APRODEC ASBL

APRODEC ASBL

Interview choc: Mobilisation contre la venue de Paul Kagamé à Londres, et tripatouillage du fichier électoral en RDC

 

Depuis Bruxelles, APRODEC asbl et deux partis rwandais de l’opposition ont lancé lundi 13 septembre 2014 un appel à mobilisation pour manifester à Londres contre la venue de monsieur Paul Kagamé, Président du Rwanda.

 

C’était au cours d’une interview nous accordée par les concernés, sur l’actualité en RD Congo et au Rwanda avec comme thème, la venue de Paul Kagamé à Londres, et les échéances électorales en RD Congo, au Rwanda, au Burundi et en Ouganda où les constitutions limitent le nombre des mandats présidentiels.

 

En ce qui concerne le voyage de monsieur Paul Kagamé, celui-ci sera à Londres le lundi 20 et le mardi 21 octobre 2014 pour un sommet sur l’investissement en Afrique. Lieu : Savoy Hotel Westminster de Londres.

 Pour madame Marie Madeleine BICAMUMPAKA du parti FDU-INKINGI, parti créé et dirigé par madame Victoire Ingabire, actuellement écrouée dans les geôles de monsieur Kagamé, et monsieur Jean-Marie Micombero du RNC, Rwanda National  Congress,   « un dictateur qui bafoue les droits de l’Homme dans son pays, ne devrait pas mettre les pieds en occident. »

 

Appel est ainsi lancé à tous les Rwandais épris de paix et de justice de se rendre au lieu de la conférence dès 7heures du matin afin de manifester contre le dirigeant de Kigali.

 

Monsieur Kalombo de l’APRODEC asbl a aussi lancé un message aux Congolais  de Londres et d’ailleurs, pour qu’ils se mobilisent aussi contre Kagamé, celui-ci étant le tireur de ficelles de la politique de « Joseph Kabila. »

 

Un ou plusieurs cars partiront de Bruxelles pour cela.

 

Le mardi 14 octobre 2014 à 18heures, au lieu habituel (que tous les opposants rwandais connaissent) les organisateurs tiendront une réunion préparatoire pour les modalités pratiques. Invitation est lancée aux opposants.

 

Quand au tripatouillage constitutionnel, les opposants rwandais ont affirmé que monsieur Kagamé n’émet aucun signal montrant qu’il veut quitter le pouvoir. Néanmoins, sa tâche est de plus en plus ardue pour deux raisons : ceux qui le soutenaient en occident se rendent de plus en plus compte que le monsieur n’est pas fréquentable. Secundo, durant longtemps, les Rwandais tant au pays qu’à l’extérieur se faisaient tous petits face à la machine du FPR qui avait comme fond de commerce, le génocide de 1994. Les temps ont changé. La preuve, la diffusion par la BBC du documentaire dénonçant monsieur Kagamé tant au Rwanda qu’en RD Congo. Tout montre que les occidentaux avaient ces informations depuis longtemps. Pourquoi cette diffusion subite ?

 

A propos du changement éventuel de la constitution en RD Congo, monsieur Benjamin Kalombo de l’APRODEC asbl a démontré comment monsieur « Joseph Kabila » est désormais coincé : Non seulement l’article 220 de la constitution est verrouillé, quant au nombre de mandats, mais aussi du fait que toute action sur la constitution doit passer par le congrès à savoir, la réunion du sénat et de la chambre basse. Or, depuis 2012, les sénateurs ont épuisé leur mandat, à l’image d’un médicament dont la date de péremption est atteinte. Ces beaux messieurs ne représentent plus que leurs propres intérêts et ils ne peuvent plus engager le peuple congolais.

 

Par rapport au processus électoral congolais, monsieur Benjamin Kalombo a attiré l’attention sur un cas particulier : celui du rapporteur de la CENI, Commission électorale nationale indépendante. Monsieur Kalamba son rapporteur, issu de ce qui se dit opposition au parlement. Il se comporte plus en porte-parole de l’abbé Malu Malu qu’en rapporteur de la CENI. Il doit favoriser l’accès au fichier électoral, gage de scrutins transparents. Les données actuelles montrent que monsieur Malu Malu fait tout pour garder ce fichier opaque.

 

 

Bruxelles, le 14 octobre 2014

 

Cheik FITA 

 

Voir la vidéo:  https://www.youtube.com/watch?v=w2Drh8o0eJc#t=1918

 

Source: http://www.cheikfitanews.net/2014/10/depuis-bruxelles-aprodec-asbl-et-deux-partis-rwandais-de-l-opposition-ont-lance-lundi-13-septembre-2014-un-appel-a-mobilisation-pour



14/10/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 347 autres membres