APRODEC ASBL

APRODEC ASBL

Martin KOBLER et Mariya GABRIEL au Parlement européen : pour des élections crédibles en RD CONGO - Cheikfitanews 07.11.2014

artfichier_467504_1394506_201211020538929.jpg

 

APRODEC ASBL demeure à ce jour la seule ONG qui non seulement dénonce l'illégalité du processus pré-électoral en cours actuellement en République Démocratique du Congo mais aussi la seule a avoir porté la question de l'absence de crédibilité et de transparence des élections qui se sont déroulées le 28 novembre 2011 dans ce pays devant les juridictions internationales et plus précisément, les Cours et Tribunaux du Royaume de Belgique.

Zetes et les élections congolaises au tribunal - L'echo 12.04.2013 Nicolas KESZEI :   http://blogs.lecho.be/place_poelaert/2013/04/zetes-et-les-%C3%A9lections-congolaises-au-tribunal.html

audience du 19.09.2013 Tribunal de Commerce de Bruxelles Affaire APRODEC asbl c/ SA ZETES :   https://www.youtube.com/watch?v=uBQfZFtYD_c

REVUE DE PRESSE

 

Sur initiative  de Open Society European Policy Institute (OSEPI) et le Réseau Européen pour l’Afrique Centrale (EurAc), il s’est tenu, mercredi 5 novembre 2014 au parlement européen, une conférence ayant pour thème: « Enjeux sécuritaires et électoraux dans la région des Grands Lacs africains»

 

ob_642a77_congolais-de-belgique-p101-cheikfitane.JPG

 

 

Martin Kobler & Mariya Gabriel Bruxelles 05.11.2014. Photo cheikfitanews

C’était sous le parrainage des eurodéputées Mariya Gabriel (PPE),  Ana Gomes (S&D) et  Judith Sargentini (Verts),

Plusieurs orateurs ont pris la parole :

Martin Kobler – Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RD Congo,

Mariya Gabriel, chef de la mission d’observation de l’UE, pour les élections en RD Congo,

Koen Vervaeke, coordinateur principal de l'Union européenne pour la région des Grands Lacs africains,

 Jeanine Gabrielle Ngungu , membre de « Agir pour des Elections Transparentes et Apaisées »(AETA – RDC)

Pacifique Nininahazwe, Président du Forum pour la Conscience et le Développement  (FOCODE - Burundi)

 Nick Elebe – DRC Country Manager - Open Society Initiative for Southern Africa (OSISA)

Donatella Rostagno – Secrétaire Exécutive du Réseau Européen pour l’Afrique centrale ( EurAc)

Il n’a pas été possible aux organisateurs de faire venir un orateur de la société civile du Rwanda.

 Cette conférence se tient à un moment particulier :

- Le début d’une nouvelle législature au parlement européen, et avec elle, une nouvelle commission européenne qui vient d’entrer en fonction cette semaine.

- Dans les pays des grands lacs africains, les trois présidents actuels consomment leurs derniers mandats, mais tous les trois sont tentés de traficoter leurs constitutions afin de se maintenir au pouvoir.

- La chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso pour avoir tenté de changer sa constitution… Afin de se maintenir  au pouvoir. La similitude de son cas avec les présidents des grands lacs étant frappante.

Les différentes communications sont allées dans le sens d’une plus grande implication tant de l’union européenne que des organisations de l’ONU dans les processus électoraux du Burundi, de la RD Congo et du Rwanda. De bonnes élections pouvant être un gage de paix et de stabilité, et les tentatives de toucher aux constitutions elles, étant de germes de conflits et de l’instabilité.

Malheureusement, il n’y  a eu que des exposés et pas de débats avec le public, la salle abritant la conférence, devant être libérée pour une autre rencontre.

Monsieur Martin Kobler que nous avons interviewé à l’issue de la conférence a rappelé les points qu’il a abordés (pour voir la vidéo cliquez sur le lien infra) :

-La lutte contre les ADF-NALU,

- Le désarmement  des FDLR, l’option militaire contre eux étant également sur la table

- Les opportunités qui s’offrent à la RD Congo avec l’exploitation minière grâce aux investissements privés, le contrôle des mines étant requis ainsi que la nécessité  de légaliser le commerce minier.

- La bonne gouvernance avec en corollaire l’organisation des élections crédibles et transparentes

- Les Droits de l’Homme. Il y a eu l’expulsion par la RD Congo du chargé des droits de l’homme de la MONUSCO. Monsieur Kobler a réitéré sa demande aux autorités congolaises de revoir leur décision.

 

Bruxelles, le 7 novembre 2014

Cheik FITA

 

Voir la vidéo de l'interview de Monsieur Martin KOBLER :

 

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3a9O8kv0I_I

 

***************************************************************************************************************

ob_bb5dd3_congolais-de-belgique-p10-cheikfitanew.JPG

 

Benjamin KALOMBO président de l'APRODEC asbl et Paul NSAPU Secrétaire général de la FIDH Bruxelles 05.11.2014 - Photo Cheikfitanews

 

L'APRODEC asbl dont le président Monsieur Benjamin KALOMBO était présent à cette conférence a distribué et donné aux principaux interlocuteurs présents entre autres Monsieur Martin KOBLER et Madame Mariya GABRIEL une copie de son rapport préliminaire sur le processus pré-électoral en cours en République Démocratique du Congo qu'elle diffusera prochainement à l'attention du grand public.

L'APRODEC asbl regrette qu'ensuite de certaines pressions que la précitée conférence ait été écourtée de trente minutes ce qui n'a pas permis la tenue d'un débat entre les principaux intervenants et le public ! 

 

 

In memoriam Floribert Chebeya, Fidèle Bazana, Armand Tungulu, Serge Maheshe, Frack Ngike, Bapuwa Mwamba, Daniel Boteti, Pascal Kabungulu (…) Serge Lukusa , Pasteur Albert Lukusa Luvungu Tshia Dianda, tous victimes de l’intolérance politique en République Démocratique du Congo 

 

______________________________________________________________________________________  

 

APRODEC asbl : N° d’entreprise (Moniteur Belge) : 891.074.266  

 

Siège social : Nachtegaalstraat, 8 Boîte 1 -  1501 HALLE (Belgique) - Tél : 0032.484.925.836

 



10/11/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 347 autres membres