APRODEC ASBL

APRODEC ASBL

Révélation du Réverend Christopher MTIKILA sur "Joseph KABILA" - traduction en français

 

artfichier_467504_1394506_201211020538929.jpg
 
"Joseph KABILA" ou l'imposture du siècle !

 


En 2007 déjà, dans une lettre ouverte adressée à l'ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en République Démocratique du Congo Monsieur William Lacy SWING, Déogratias NZABIRINDA alors Secrétaire exécutif du CNDP évoquait la "tutsité" de "Joseph KABILA" ... (*)

 

 

kabila871-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Masyaga Matinyi et "Joseph Kabila" en Tanzanie en 1987

 

 

 

"Laissez-nous vous dire que pour tenter de convaincre les autres congolais qu'aucune goutte de sang tutsi ne coule dans ses veines - comme si c'était une tare d'assumer une identité reçue du créateur - notre Président de la République, Joseph KABILA KABANGE a toujours cherché à prendre ses distance(s) avec la "tutsité"."
cf Déogratias NZABIRINDA, alors Secrétaire exécutif du CNDP extrait de la lettre ouverte adressée le 25 juin 2007 (p. 4) à son Excellence W.L. SWING et mise en ligne le 27 août 2007 sur le site internet du CNDP par Patient MWENDANGA RUGENGE

 

 

 

 

De même, la semaine passée le 25 septembre 2015 le Réverend Christopher MTIKILA homme de Dieu et homme politique a sur SIMU.TV,une chaine de télévision tanzanienne, déclaré au sujet de l'irrédentisme tutsi et des visées expansionnistes de Paul KAGAME que "Joseph KABILA" est un Tutsi du Rwanda !

 

"C’est un homme de Dieu et un homme politique tanzanien de premier plan qui a jeté le pavé dans la marre en ouvrant cette boîte de Pandore dans son pays. Il s’agit   du Révérend Christopher MTIKILA, président du Democratic Party (DC), allié du grand parti politique tanzanien, le Chama Cha Mapinduzi (CCM), auquel appartient l’actuel président sortant JAKAYA MRISHO KIKWETE qui, contrairement à Hyppolite KANAMBE (alias "Joseph KABILA") en RDC et à Paul KAGAME au Rwanda, ne se livre pas aux manœuvres dilatoires et méphistophéliques pour se maintenir coûte que coûte au pouvoir après son second et dernier mandat constitutionnel.

 

Et c’est dans le contexte de la campagne des élections présidentielles qui devront se dérouler vers le 25 octobre que le parti au pouvoir, le CCM, a organisé ses primaires le 13 juillet 2015 pour élire son candidat aux élections présidentielles. Cet élu sera donc certainement le prochain président de la République de Tanzanie. Or, il s’est fait que parmi les candidats aux primaires du CCM, l’élite tanzanienne venait de découvrir qu’un certain Edward NGOYAI LOWASSA, ancien premier-ministre de Tanzanie entre 2005 et 2008, est une taupe tutsie rwandaise infiltrée dans le CCM depuis plusieurs années. Il s’était ainsi engagé dans la course finale, avec l’appui du lobby tutsi-power rwandais, dans le but avéré de briguer la magistrature suprême en Tanzanie. A cet effet, l’imposteur s’était donc porté candidat du CCM dans la ville-province de Dodoma."

cf Candide OKEKE 01.10.2015 : //apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2495-la-verite-est-tetue-les-faits-donnent-a-nouveau-raison-a-honore-ngbanda.html

 

Voir la vidéo de l'entretien du Réverend Christopher MTIKILA :
https://www.youtube.com/watch?v=KFT9QvTuwsU

http--www.newsofrwanda.com-wp-content-uploads-2014-02-m_Tanzania-hosts-more-meetings-for-FDLR-with-ICTR-convicts.jpg

 

L’actuel président sortant JAKAYA MRISHO KIKWETE et le Révérend Christopher MTIKILA

 

 

"Le DP (ndlr: Democratic Party) m’a demandé d’écrire une lettre et de l’envoyer immediatement à Dodoma. Parce que là, ils passaient aux votes d’un candidat président dans le camp du CCM (ndlr : Chama Cha Mapunduzi, parti majoritaire). Car celui qui y sera voté (élu) sera aussi le président de tous les Tanzaniens demain. Et Il est de notre devoir patriotique d’entrer partout où on ne voit pas clair, surtout lorsqu’il s’agit du pouvoir. Ainsi, nous avons écrit la lettre.
(...) Nous avons aussi une institution de la liberté, Fondation internationale, qui se trouve partout, en Europe, ici, et ailleurs… Grâce à tout cela, nous cherchons les vérités sur les gens comme KAGAME, au sujet de plus de 6 millions des morts maintenant. On ne peut pas se taire sur cette question aussi sensible. Car ces gens-là sont desTutsis,connus pour leur ambition de construire et de développer un empire Tutsi ici. Ils croient bien qu’ils sont au dessus de tous, et que Dieu leur a donné le pouvoir sur les autres. Et que nous autres les Bantous et surtout les Hutu, nous sommes créés comme leurs esclaves pour toujours. C’est pour cela qu’ils veulent développer leur empire Tutsi, pour régner. Ils ont des agents partout, partout (ndlr : c’est nous qui soulignons).


Au Congo, ils ont mis un tutsi du Rwanda au pouvoir, qu’ils ont surnommé KABILA. C’est ça la pure vérité, et nous luttons contre ça. Ils oppressent les congolais chez eux (ndlr : idem).
Maintenant au Burundi, ils ont créé des troubles infinis dans le but d’effacer NKURUNZIZA et de le tuer ? Tout ça, c’est eux qui le font. Ils veulent installer le leur au pouvoir.
Ici en Tanzanie, nous avons toutes les informations et toutes les épreuves concernant Mr Edward LOWASA et nous les avons toutes dévoilées. Et il ne les a jamais nié. Nous avons dévoilé toux ceux qu’ils ont infiltrés dans nos institutions, ceux qui font des troubles grâce à , beaucoup d’argent reçu etc… Voilà pourquoi nous sommes débout pour garantir la sécurité nationale, et nous disons, non à tout ça. Et cela est un droit humain.

Nous aidons les gens à connaitre toutes ces informations ici. Un certain temps, José Banda faisait du bruit sur un lac qui ne lui appartenait même pas. On pouvait se battre à ce même sujet, alors que le plan était celui de verser et faire entrer leurs troupes armées en passant par la province de Kigoma et celui de Kagera, d’autres en Zambie via Malawi, avec l’intention de nous envahir, comme ils ont envahis le Congo. Nous ne l’accepterons point chez nous (ndlr : idem). Ces problèmes-là sont complexes et très graves. Tout le monde, voir même la sécurité nationale, le savait déjà. Les techniciens de nos réseaux de renseignement sont partout dans ces pays Uganda, Rwanda partout…, ils sont au courant de toutes ces manœuvres des Tutsi. Vous savez que nous avons notre DP, cette institution travaille sur ça. Enfin nous sommes tous débout pour la défense nationale et la protection de notre indépendance. C’est ça notre contribution”  dixit Révérend Christopher MTIKILA Traduction libre par www.apareco-rdc.com [ //apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2495-la-verite-est-tetue-les-faits-donnent-a-nouveau-raison-a-honore-ngbanda.html ]

 
(*) Nous publierons prochainement cette lettre ainsi que notre opinion au sujet des doutes persistants sur l'identité de la personne qui dirige actuellement la République Démocratique du Congo alias
     "Joseph KABILA". Le Peuple congolais a le droit  de savoir !  Au mois d'avril 2011 le Président des Etats-Unis Barack OBAMA lui-même n'a t-il pas été contraint afin de mettre fin à toutes les rumeurs sur sa  nationalité
     américaine de publier son acte de naissance ?

In memoriam Floribert Chebeya, Fidèle Bazana, Armand Tungulu, Serge Maheshe, Franck Ngike, Bapuwa Mwamba, Daniel Boteti, Pascal Kabungulu (…) Serge Lukusa , Pasteur Albert Lukusa Luvungu Tshia Dianda, tous victimes de l’intolérance politique en République Démocratique du Congo 

______________________________________________________________________________________  

APRODEC asbl : n° d’entreprise (Moniteur Belge) : 891.074.266  

Siège social : Nachtegaalstraat, 8 Boîte 1 -  1501 HALLE (Belgique) - Tél :0032.484.925.836

 E-mail : aprodecasbl@gmail.com - Blog : //aprodec.blog4ever.com

Facebook ://www.facebook.com/aprodecasbl 

Twitter : https://twitter.com/#!/APRODECasbl  

Delta Lloyd Bank: 132-5334362-82     IBAN: BE25132533436282      BIC: BNAGBEBB 

 © 2011 APRODEC ASBL. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations contenues dans ce blog notamment les communiqués, les articles, les documents, les rapports, les photos, les fichiers vidéos, les fichiers sonores, les logos, etc., sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'APRODEC ASBL.  En conséquence, aucune de ces informations ne peut être reproduite, rediffusée, modifiée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord exprès de l'APRODEC ASBL.



02/10/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 347 autres membres